La cité de Madrabore

RPG fantastique
 
AccueilPortailFAQCalendrierRechercherMembresGroupesGalerieConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Hellyssa C. Fenrirst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hellyssa C. Fenrirst

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 28
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Hellyssa C. Fenrirst   Ven 22 Mai - 1:45

Nom : Fenrirst

Prénom : Hellyssa Calielle

Age : 17 ans

Date de naissance: 21 décembre

Personnage : Elfe

Histoire :

Depuis l'apparition des humains sur Madrabore, la famille Fenrirst aura toujours été considérée comme l'une des plus conservatrices du système politique de l'île. De génération en génération, les fils et les filles de la famille naquirent et furent élevés dans les normes de la bonne société des elfes, par des tuteurs puis par les écoles les plus spécialisées, militaires pour les garçons, aux pensionnats religieux pour jeunes filles.
Née dans leur propriété près de la forêt d'Inara, un 21 décembre aux premières lueurs du jours, Hellyssa Fenrirst aura été le fruit porté à son terme de l'union arrangée entre le chef de la famille, Hesediel Fenrirst, avec la jeune Enora Esmaël, fille d'un couple d'elfes neutres plutôt modeste. La naissance de la fillette elfe fut célébrée sans trop d'éclats mais avec néanmoins beacoup de solennité.
A l'âge de trois ans, son éducation lui faisait déjà savoir deux langues différentes, jouer divers instruments musicaux,voir les accompagner de quelques fois d'une chanson ou deux quand on lui en faisait la demande mais tout était fait dans un contexte strictement conservateur. Le seul véritable défaut qu'on lui reprochait était sa maladresse assez flagrante, tombant souvent, cassant de temps en temps un vase ou autre... Cependant, quelques jours avant ses cinq ans, sa mère, de constitution fragile, tomba gravement malade d'une maladie importée par les marins humains et dont ses gênes trop faibles ne surent s'immuniser à temps. Hellyssa ne fut pas autorisée à la voir, même quand on lui annonça que finalement, sa mère s'en était allée rejoindre les dieux et leurs ancêtres. On craignait trop que l'enfant ne tombe malade, elle aussi.
Pendant les trois années qui suivirent, Hellyssa devint ainsi le centre d'intérêt de son père, encore plus qu'elle ne l'avait été auparavant. hesediel, ne pouvant guère remplacer le vide d'une mère, tenta de le combler en imposant à sa fille un rythme de vie méritocratique encore plus soutenu, dans l'espoir qu'elle devienne le plus rapidement possible une jeune dame. Puis, l'année de ses huit ans, Hesediel se remaria avec une jeune veuve issue elle aussi d'une famille conservatrice, déjà mère d'un garçon du même âge qu'Hellyssa et nommé Elemiah.
Suite à cette nouvelle union, il fut décidée qu'il était temps d'envoyer la fillette dans l'un des pensionnat religieux de l'île, tenu par l'une de ses tantes. Il en fut du même sort pour le jeune Elemiah, mais dans une école militaire. Hellyssa dû y parfaire son éducation, sans plus reçevoir de nouvelles, ni de visites de son père ou de sa famille, n'étant autorisée à retourner chez elle que pour les fêtes familiales.
Ce fut le cas quand naquit son demi-frère Nelchael, l'année de ses treize ans. Après des années de doute quant à la fertilité de Mme Fenrirst, cette dernière avait finalement mis au monde un fils, ce qui faisait la joie de la famille. Totalement ignorée à cause de l'enfant, Hellyssa décida ce jour là sur un coup de tête de fuguer de chez elle. La jeune fille marcha lontemps dans la ville cependant, si longtemps qu'elle finit par se perdre. D'abord inquiète, son ventre mal habitué à connaître la faim, une délicieuse odeur de pâtisserie retint finalement son attention et la mena juqu'à un petit marché forain en plein centre de la ville. Un étal tout près vendait de bonnes brioches chaudes et des tartes tout juste sorties du four. Hellyssa s'en approcha, ne pensant pas à mal en voulant se servir, comme elle l'avait toujours fait chez elle. Affamée, elle ne pu s'empêcher de prendre plusieurs morceau de tartes. Puis, à cet instant, une main s'abattit sur son épaule, la prenant la main dans le sac. La fillette hurla alors, se retrouvant devant un humain deux fois plus grand qu'elle, effrayée à l'idée que lui avaient raconté les contes et légendes de ses cousines se réaliseraient sur elle. Pour arranger le tout, ceci attira l'attention de tous les autres humains qui s'étaient rapprochés dangereusement d'elle. Mais pourtant, la femme humaine - car c'était une femelle de son espèce, à n'en pas douter - se contenta de soupirer, de faire signe aux autres de ne pas approcher et lui demanda doucement de se calmer en tapotant le haut sa tête. Mais à peine Hellyssa avait-elle eu le temps de s'exécuter que, l'ayant retrouvé de justesse, deux serviteurs de sa famille s'étaient rués sur elle et l'avaient emporté loin des humains pour la ramener chez elle.
L'incident avait ainsi valu à Hellyssa d'être sévèrement punie pour avoir osé s'approcher d'humains. Mais la jeune fille ne pouvait s'empêcher de se remettre en question. Pourquoi les humains, qu'on disait si effrayants, voulant renverser les elfes et même les torturer - si elle s'en tenait aux dires de ses cousines Assiata et Casguërya - ne lui avaient-ils donc rien fait ? Pourquoi cette humaine ne lui avait-elle pas coupé les membres un à un pour la punir comme le racontait les livres de sa tante Bashnaé ?
Les années passant, Hellyssa finit pourtant par mettre ses doutes de coté. Quand vint ses seize ans, son père commença à s'inquiéter de son avenir et demanda à son épouse de la présenter à ses connaissances en vue de la marier. La même année, Elemiah rentra de son école militaire pour les vacances, en vue de préparer un diplôme de médecin chirurgien pour l'année suivante. Sa mère devina tout de suite le léger faible de son fils pour Hellyssa qu'il trouvait plutôt jolie malgré sa maladresse maladive. Elle eut alors une idée formidable à son goût qu'elle s'empressa de proposer à son époux. Pourquoi ne pas marier Hellyssa et Elemiah ? Les deux enfants ne s'entendaient guère trop mal, sans compter que sans lien de sang entre eux, ils faisaient déjà tout deux partis de la famille. D'abord sceptique, Hesediel finit par approuver l'idée de sa femme, dans l'idée qu'allant bientôt en études supérieures, les deux adolescents ne manqueraient pas de se rapprocher. Ainsi furent programmées les fiançailles, puis le mariage des deux adolescents. Hellyssa voulut protester mais personne ne l'écouta, la coutume des mariages arrangés dans la famille étant une tradition encore courante. Intimidée par les promesses d'Elemiah de ne pas la brusquer, lassée des propositions des fils des amies de sa belle-mère, la jeune fille se retrouva ainsi mariée, obligée à faire ses premiers pas dans sa vie d'adulte avec juste l'espoir de pouvoir un jour s'échapper encore de sa cage dorée comme elle l'avait fait quelques années auparavant...

Caractère : Hellyssa est une demoiselle très gourmande et souvent têtue quand elle a une idée en tête. Sa maladresse lui a souvent attiré les taquineries de ses cousines et d'Elemiah. Mais c'est également une personne très curieuse de la vie. Son éducation aurait fait d'elle une grande conservatrice comme son père si certains des évènements de sa vie ne l'avaient pas fait se remettre en question, ce qui en a résulté à se poster officieusement en elfe neutre.

Description physique : Hellyssa Fenrirst a hérité sans l'ombre d'un double de la cascade de cheveux blond-roux et des yeux bruns aux reflets bordeaux de son père. Ses cheveux sont néanmoins bouclés comme ceux de sa mère. Faisant 1m60 pour environ 50 kilos, elle possède quelques pâles tâches de rousseur sur le nez et les épaules de sa peau blanche légèrement rosée ainsi qu'une tâche de naissance brune claire juste derrière l'oreille droite.

Aspiration politique : Neutre

Travail, aspiration : Changer de vie, voyager, apprendre un métier tranquille comme bibliothécaire ou fleuriste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uther

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Hellyssa C. Fenrirst   Mer 3 Juin - 18:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gondwana.forumactif.fr/index.htm
 
Hellyssa C. Fenrirst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La cité de Madrabore :: Hors jeu :: Présentation du RPG et des joueurs :: Nouveaux personnages-
Sauter vers: